Les experts-comptables bénéficient d’un diplôme sanctionnant des études longues, et des formations obligatoires garantissant leur niveau de technicité. Leur appartenance à un Ordre, est garant de leur éthique et en particulier de la bonne application de leur devise : « Science, Conscience, Indépendance ».

L’Etat leur a conféré un droit d’exercice dans l’intérêt des entreprises, comme de la collectivité nationale, pour la tenue, l’établissement et la révision des comptes.

Pour répondre aux demandes de leurs clients, les plus dynamiques ont développé des compétences en matière de création d’entreprise, de gestion et d’organisation, de droit fiscal, de droit social, de gestion de patrimoine et sont ainsi devenus le conseil permanent du chef d’entreprise.

Ils proposent ainsi une offre complète à leurs clients : ils s’engagent contractuellement à établir toutes les déclarations tant fiscales que sociales, ce qui rassure le client ainsi certain de remplir toutes ses obligations légales, et décharge celui-ci de tout souci administratif dans le cadre de missions d’externalisation : le client peut ainsi se concentrer sur l’essentiel de son entreprise.

Ils complètent leur rôle traditionnel avec les missions conseils suivantes :

  • Comptabilité
    • Tableau de bord
    • Prévisionnels
    • Plan de Trésorerie
    • Détermination du seuil de rentabilité
    • Détermination du prix de revient
  • Social
    • Salaires
    • Déclarations sociales
    • Conseil social (épargne entreprise, couverture du dirigeant, intéressement …)
  • Fiscal
    • Options fiscales
    • Dématérialisation des transferts de données (impôts, organismes sociaux)
  • Création / Transmission
    • Aide au Créateur d’Entreprise
    • Transmission
    • Choix de la forme de société
  • Gestion
    • Relation Banques
    • Financement Investissement
    • Patrimoine
    • Informatique
  • Juridique
    • Actes juridiques liés au doit des sociétés, et aux entreprises